Méthodologie 2
GRAMMAIRE EXPLIQUÉE & EXERCICES PRATIQUES  
POUR LE DELF/DALF : LES « MODULES - GDS », sur la toile…  
 
 
Malgré leur nom-internet, <myfrenchgrammy.com>, les 38 « Modules GDS », sont entièrement rédigés en français. Parce que c’est en lisant le français que l’on développe vraiment ses connaissances de la langue !  
Les « Modules GDS » sont conçus pour que le lecteur, en lisant, s’imprègne du sens et retienne en mémoire une partie de ce qu’il lit. Ce travail de lecture -- en autonomie -- doit être régulier et continu. La réussite dépend de cette constance, de cette persévérance du lecteur.  
 
POUR QUI CETTE GRAMMAIRE FLE ?  
 
Les étudiants « Erasmus », les jeunes et moins jeunes « universitaires », grands adolescents ou adultes qui savent lire (des apprenants de 18 ans à 81ans), tous les étudiants doivent pouvoir s’informer par eux-mêmes et trouveront dans cette grammaire la réponse à leurs interrogations sur le fonctionnement de la langue.  
Les « Modules GDS » s’appuient sur les connaissances universelles « actives » et « passives » des lecteurs : vocabulaire, faits culturels, connaissance du monde, fond commun de savoirs partagés par tous, quelle que soit leur langue maternelle ou seconde.  
C’est une approche intelligente du savoir grammatical qui s’adresse, sans apriori, à des apprenants intelligemment responsables. Un échange étroit entre des partenaires inséparables, les lecteurs et leur texte.  
 
POUR QUOI CETTE NOUVELLE GRAMMAIRE DE FLE ?  
 
Elle est conçue pour que l’apprenant s’informe, par lui-même, du « fonctionnement » de la langue et -- par ricochet -- pour qu’il soit amené à lire en français, chaque jour, semaine après semaine.  
Les « Modules GDS » sont un tremplin idéal pour un développement rapide de la compréhension et de l’expression écrites en français.  
S’il y a lecture intensive, régulière, continue, il y aura « habituation » à la morphosyntaxe du français. Les lecteurs des « Modules GDS » développeront, presque inconsciemment, cette imprégnation nécessaire et indispensable pour comprendre mieux l’écrit et surtout pour produire mieux de l’écrit en français. Lire les « Modules GDS », c’est donc faire d’une pierre deux coups.  
Les structures linguistiques propres au « discours grammatical » peuvent être relativement simples et sont nécessairement répétitives : présentation, définition, caractérisation, obligation, interdiction, explication, itération temporelle, argumentation causale, consécutive, concessive, conditionnelle : voilà de quoi est fait le discours grammatical. On dirait un programme de FLE pour le niveau A1/B1 : ce serait dommage d’en priver les apprenants…  
La lecture des « Modules GDS » conduira l’apprenant à s’imprégner, sans même s’en douter, de ces structures linguistiques. Peu à peu il sentira, ressentira et s’appropriera la syntaxe de la langue. Cette appropriation, par imprégnation, aura d’excellentes répercutions sur ses productions écrites.  
 
Les 38 « Modules GDS » rendent compte de la grammaire FLE dans son ensemble. Ce n’est pas une grammaire édulcorée, ni tronquée, ni simplifiée : en lisant un module, le lecteur fait vraiment et totalement le tour de la question, posée dans le titre du module.  
Les titres sont empruntés à la grammaire traditionnelle, parce que nous sommes vraiment très nombreux sur Terre à en comprendre encore la signification.  
Les modules sont regroupés, selon leur affinité, en quatre domaines : « Autour du Nom », « Du côte des pronoms », « Autour du verbe », « Du côté de la phrase ».  
 
Chaque module est pensé, conçu, organisé et rédigé pour ses lecteurs et ses lectrices : des étudiants qui veulent apprendre la langue et la culture françaises ou qui doivent se présenter aux diplômes européens définis par le CECRL (DELF, DALF) ou au test d’entrée dans les universités françaises (TCF)  
Un « Module GDS » est donc une unité complète, souple et mobile de la grammaire française.  
Complète, d’un point de vue de la « portée significative » de chaque point de grammaire.  
Une grammaire du « sens », sens expliqué et mis en scène par des exemples.  
Souple, d’un point de vue de la présentation et de l’apprentissage : avec de nombreuses suggestions de connexions pour passer d’un module à l’autre.  
Mobile, d’un point de vue du lecteur qui choisit son module selon ses besoins et le lit à son rythme !  
 
POUR UN BAIN LINGUISTIQUE ÉCRIT INDISPENSABLE  
 
Depuis longtemps déjà, l’enseignement/apprentissage des langues connaît des succès remarquables pour le développement rapide de la compréhension et de l’expression orales.  
Grâce aux nouvelles technologies, les méthodes fournissent un véritable « bain linguistique » qui permet un développement foudroyant de l’apprentissage de la langue orale.  
Pour la langue écrite, le succès serait également assuré si l’apprenant se mettait à lire…  
Et pour être « prêt » et « armé » à tout lire, pourquoi ne pas commencer par lire sa grammaire ?  
« Lire, relire et lire encore », voilà le seul conseil utile à donner aux apprenants décidés à se plonger dans un des « Modules GDS ».  
 
Certes, il faut encourager une variété de lectures. En se plongeant dans un « Module GDS », le lecteur rencontrera cette diversité car il doit faire plusieurs va et vient entre les définitions, les explications grammaticales et les exemples. Ceux-ci sont nombreux et le plus souvent dialogués. C’est un langage standard ou familier, tel qu’on le rencontre dans toutes les Méthodes de FLE et dans la vie quotidienne.  
Le grand nombre des exemples a un effet sécurisant pour le lecteur. Contexte et thématique facilitent la compréhension du « sens » des exemples et réconfortent l’apprenant qui progresse, à son rythme, passant d’une lecture « plus savante », celle des définitions et des explications, à une lecture « plus ordinaire » et « plus amusante », celle des exemples.  
 
Les exercices sont un autre type de lecture. Il faut une réelle attention pour les exécuter mais l’objectif grammatical est doublé d’un objectif de lecture « pour le plaisir »…  
Chaque exercice à un titre qui se veut « accrocheur » comme la cerise sur le gâteau…  
D’une façon générale, ce sont des « conversations » de la vie quotidienne, un type de communication sans prétention d’où l’humour n’est pas absent.  
 
Enfin, chacun des « Modules GDS » se termine par une lecture --oui, encore !-- une lecture qui ne dépasse pas la longueur d’une page. Ce sont de courts articles sur la société et la culture française. Des lectures « journalistiques ».  
Les activités pédagogiques qui suivent cette dernière lecture incitent l’apprenant à donner son opinion, à écrire, en son nom, en français.  
 
Tout étudiant étranger qui applique scrupuleusement ma méthodologie – faite essentiellement de « LECTURES » -- est assuré de faire de remarquables progrès en connaissance de la grammaire, en compréhension du français écrit et en expression écrite.  
Même son expression orale s’améliorera !  
 
 
 
Geneviève-Dominique de Salins  
Professeur honoraire des universités.  
modulesgds@myfrenchgrammy.com